Presse

On parle de la compagnie dans la presse. Retrouvez une selection d’articles sur notre travail !


DNA - 01/06/2018

20180601_Spectacle_Marionnettes_Article_Dna

DNA - 12/06/2013

12-06-2013-Article-Nah-lou-du-ciel-entre-les-oiseaux

DNA - 23/11/2013

par F.M, publiée le 23/11/2013 

Rosheim Pilier des Arts – Rosheim – Un conte savoureux

Faites de papier et fil de fer, les marionnettes de la compagnie Du Ciel entre les oiseaux ont charmé le public du Pilier des Arts de Rosheim, le week-end dernier.

photo article nah lou 300x269 - Presse
Entre les doigts experts des deux manipulatrices, les marionnettes ont repris vie. PHOTO DNA

Nah-Lou est un spectacle dont le Pilier des Arts de Rosheim a le secret. Présenté le week-end dernier, les décors et les marionnettes, réalisés entièrement à partir de papier, ont insufflé un vent de poésie. « Nous sommes parties d’une histoire traditionnelle hawaïenne. Puis nous l’avons adaptée à notre mise en scène particulière », explique Marie Hattermann, comédienne et manipulatrice. Sur une île isolée, les villageois coulent des jours heureux, mais le puits vient à manquer d’eau. « Comme toutes les 1 800 lunes », confirme le sage du village.

Un esprit de troupe

Un trio de jeunes courageuses, Vatina, Moér’oé et Tahiri, va partir à l’aventure pour ramener le précieux liquide.
« C’est un conte qui s’adresse tant aux parents qu’aux enfants. Il suggère une réflexion sur la valeur de l’eau, bien commun, finalement peu protégé et guère respecté », note la comédienne.
Mais au cœur de Nah-Lou , il y a aussi un esprit de troupe partagé par les trois protagonistes et les valeurs de courage qui rayonnent d’un bout à l’autre.
À ces deux piliers, essentiels au conte initiatique, s’ajoutent quelques perles d’humour et des regards complices pour offrir un supplément d’âme à ces petits monstres du théâtre.
L’espace de jeu est installé sur une table tournante qui fait défiler les décors au fur et à mesure de la progression des héros. « Nous les avons réalisés avec Émilie Breidt », complète l’une des comédiennes.
Un travail minutieux qui restitue avec fragilité et en couleurs la dimension merveilleuse et périlleuse de l’aventure.
Sur cette scène miniature, les petits personnages évoluent avec grâce par la magie des deux manipulatrices, Marie Hattermann et Célia Constantinesco, membres de la compagnie Du Ciel entre les oiseaux. « Nous avons mis presqu’un an à concevoir ce spectacle. Nous le voulions bref et recréer une ambiance intimiste », révèle Marie Hattermann. Un savoureux conte qui se déguste avec la légèreté d’une confiserie et la densité d’un poème.